Gender and Extremism
Search Results (61)

DANS LA PEAU D’UNE DJIHADISTE :Enquête au cœur des filières de recrutement de l’État islamique

Le livre est une recherche d’une journaliste belge qui a arrogé un personnage d’une jeune musulmane « Mélodie », française et compatissante avec les jihadistes de Daech. D’après ce personnage la journaliste a tombé amoureux avec un djihadiste ‘’emir’’ qui s’appelle « Alfiranci » de Daech qui habite au ‘’shéme’’ et qui a influencé sur Mélodie pour qu’ils se marier et pour qu’elle déplacer au shéme pour vivre prés de lui. La journaliste a récolté beaucoup d’informations sur le vécu de djihadistes de Daech et sur l’Etat islamique les réseaux de transporter les jeunes salafistes au Syrie.

Le plafond de verre : Etude basée sur l’Analyse en Composante Principale (ACP) sur les processus des facteurs majeurs de la radicalisation des jeunes des deux sexes à Zarzouna et Douar Hicher en Tunisie

L’enquête a pour objectif de contribuer à comprendre les facteurs majeurs conduisant à la radicalisation des jeunes et à évaluer leur perception du phénomène dans une perspective de genre. Les résultats de la recherche serviront à maitriser l’ampleur du phénomène et son degré d’imbrication dans les régions cibles avant de passer à l’aspect juridique qui leur permettra de mettre un cadre efficace à la lutte contre la radicalisation qui s’inscrit dans la stratégie de lutte contre le terrorisme que le gouvernement tunisien actuel s’efforce de mettre en place. Aussi, ces résultats serviront à la promotion des initiatives publiques et citoyennes, aussi bien à Douar Hicher qu’à Zarzouna.

Rapport du Secrétaire général sur les violences sexuelles liées aux conflits

Le présent rapport, qui couvre la période allant de janvier à décembre 2017, est soumis en application de la résolution 2106 (2013), dans laquelle le Conseil de sécurité m’a prié de lui présenter, tous les ans, des rapports sur la mise en oeuvre de ses résolutions 1820 (2008), 1888 (2009) et 1960 (2010), et de lui recommander des mesures stratégiques. La période considérée a été marquée par la libération de territoires et, dans son sillage, celle de nombreuses femmes et filles détenues par des groupes armés ou terroristes, ou leur fuite. Ce nouveau contexte a rendu d’autant plus urgente la lutte contre la stigmatisation associée aux violences sexuelles qui, quand elle n’est pas fatale, peut bouleverser à jamais la vie des victimes de tels actes et des enfants nés d’un viol. Il souligne par ailleurs l’importance de l’appui à la réinsertion socioéconomique visant à rétablir la cohésion des communautés après une guerre. Dans le contexte de la crise des migrations de masse, les violences sexuelles ont continué de provoquer des déplacements forcés et de dissuader des populations déracinées de prendre le chemin du retour. Il est également arrivé, au cours de l’année considérée, que des belligérants se livrent à des violences sexuelles contre des groupes persécutés pour leur identité religieuse ou ethnique. Lorsqu’elles participaient d’une lutte pour le contrôle des terres et des ressources, les violences sexuelles liées aux conflits ont gravement mis à mal la sécurité physique et économique de femmes déplacées, vivant en milieu rural ou issues de minorités.

Spot Extrémisme

Une vidéo de sensibilisation sur le thème de l'extrémisme violent en Tunisie s'inscrit dans le cadre du projet Voices of Wisdom pour lutter contre l'extrémisme violent (ci joint un extrait du film) Voici le lien sur notre chaine youtube https://www.youtube.com/watch?v=X6P4NYqdqkw

Spot Extremisime FR (1).mp4

Genre et fondamentalismes

Les messages culturels et religieux constituent souvent la base des décisions, lois et programmes élaborés en politique et ont un effet direct sur la société en général, et sur les relations entre les femmes et les sexes en particulier. Les différentes formes que prennent les fondamentalismes dans certains pays africains et les contextes dans lesquels ils ont émergé, la manière dont ils (re) façonnent les identités et les relations entre hommes et femmes sont également analysés dans ce livre. Ces fondamentalismes sont souvent une source de préoccupation dans les débats sociaux, dans les organisations féministes et féminines, ainsi que dans les milieux universitaires et politiques. La manipulation des cultures et des religions devient progressivement politique et peut par conséquent entraîner une discrimination sociale, voire une violence physique, morale et symbolique.

Liaisons Manuel pour la prévention de l’extrémisme violent à travers l’information jeunesse

Ce manuel à caractère pédagogique répond à une demande du secteur de la jeunesse qui se trouve, trop souvent, sans outils pour prévenir ce phénomène. Liaisons est à la fois une clé de compréhension du phénomène de l’extrémisme violent et un catalogue de ressources pratiques. Nous espérons qu’il vous sera particulièrement utile dans votre travail auprès des jeunes pour contribuer à l’émancipation d’une jeunesse éclairée

STRIVE pour le développment Renforcer la résilience face à la violence et à l’extrémisme

Au cours de la dernière décennie, la Commission a beaucoup investi pour lutter contre cette menace en s’attaquant aux conditions menant à l’extrémisme et en développant un potentiel d’action pour renforcer l’État de droit et promouvoir le développement. C’est à travers le développement de leur capacité que la Commission entend parvenir au renforcement des communautés vulnérables. Cette brochure met en évidence certaines des approches financées ou soutenues par la Commission dans le monde entier qui contribuent à cet effort.

Servir et protéger-droit des droits de l'homme et droit humanitaire pour les forces de police et de sécurité

Le présent manuel est un recueil des règles et principes applicables, qu’il place dans le contexte de situations opérationnelles au cours desquelles ils doivent être respectés et mis en œuvre aussi bien par les membres des forces armées que de la police et des forces de sécurité. Il servira à` appuyer les activités de diffusion que mène le CICR auprès de ces groupes. Il devrait également fournir une information et un outil précieux a` tous ceux qui s’emploient à mettre en place des structures et des pratiques professionnelles, éthiques et véritablement protectrices en matière d’application des lois.

Rapport du Secrétaire général sur les femmes et la paix et la sécurité

Ce document présente le rapport du secrétaire général sur les femmes et la paix et la sécurité. Ce rapport est soumis conformément à la déclaration du Président du Conseil de sécurité en date du 26 octobre 2010 (S/PRST/2010/22), dans laquelle le Conseil a demandé que lui soient présentés des rapports annuels sur l’application des résolutions 1325 (2000) et 2122 (2013), ainsi que des informations actualisées sur les avancées, les difficultés et les lacunes observées dans tous les domaines de l’action relative aux femmes, à la paix et à la sécurité.

Plan d'Action Nation 1325

Ce document présente le plan d’action national 2018-2020 pour la mise en œuvre de la résolution 1325 du conseil du sécurité des Nations Unis. Ce plan d’action représente l’un des objectifs du plan national de l’institutionnalisation du genre, approuvé dernièrement lors d’un conseil ministériel et qui exige une redistribution des budgets, des plans et des programmes de façon à garantir l’équité et l’égalité des chances entre toutes les citoyennes et tous les citoyens sans distinction.

Femmes Jihadistes, actrices à part entière ou simples victimes

Ce document présente un article sur les Femmes Jihadistes, actrices à part entière ou simples victimes ? l’objectif de cet article c’est de voir quelle signification donner à ce phénomène ? Quel est le profil de ces jeunes femmes qui rejoignent les rangs des organisations terroristes ? Comment expliquer leur basculement dans l’extrémisme et la violence ?

Penser le genre dans les réponses à l’extrémisme violent en Tunisie Enjeux conceptuels, état des lieux, pistes d’action

Ce document présente une étude Penser le genre dans les réponses à l’extrémisme violent en Tunisie, Enjeux conceptuels, état des lieux et pistes d’action. Cette étude vise à comprendre les rôles multiples que les femmes jouent dans l’extrémisme violent et sa prévention. Les femmes qui se retrouvent liées, de près ou de loin, à la violence extrémiste, ne constituent pas un groupe homogène de victimes ni de coupables. Ce serait déformer l’image et la situation réelle de ces femmes que de le prétendre. Tout l’enjeu est de comprendre dans quelles conditions ces femmes évoluent au sein des milieux extrémistes, ce qui compte pour elles dans ces situations et à quelles contraintes elles sont exposées, pour mieux y répondre et promouvoir un modèle pacifique de société et porteuse des valeurs d’égalité entre les sexes.

Gender Analysis – Résumé – Traduction Française

L'Agence Américaine pour le Développement International (USAID) / Maroc a mandaté Banyan Global pour mener une analyse de genre au Maroc de janvier à mars 2018. Le but de cette analyse au niveau du pays est d'identifier les questions, inégalités, contraintes et opportunités, et d’offrir des conclusions et des recommandations spécifiques sur la manière dont l'USAID peut parvenir à une plus grande intégration du genre dans sa planification stratégique et ses activités au Maroc. L'analyse se concentre sur deux objectifs de développement et deux thèmes transversaux dans le portefeuille de l'USAID / Maroc : l'inclusion politique et l'inclusion économique ; et la violence basée sur le genre (VBG) et la lutte contre l'extrémisme violent (LEV). Elle se concentre sur les activités visant à renforcer l'inclusion économique et politique, tout en traitant également de la violence sexiste et de la LEV, dans trois régions exclues : Béni Mellal dans la région de Béni Mellal-Khénifra ; et Ouarzazate, Zagora et Errachidia dans la région du Drâa-Tafilalet.

Penser le genre dans les réponses à l’extrémisme violent en Tunisie

Ce document présente le rapport d’une recherche qui se propose de répondre à plusieurs questionnements autour du phénomène de l’extrémisme violent en Tunisie, notamment la place et le rôle des femmes dans ce phénomène. Cette recherche propose aussi une approche plus large par rapport aux analyses du phénomène de l’extrémisme violent en Tunisie à travers notamment le dépassement des analyses du phénomène fondé sur les stéréotypes basés sur le genre ; l’intégration d’une approche fondée sur une analyse des relations de genre et l’analyse de l’impact des politiques publiques concernant la prévention et la lutte contre l’extrémisme violent sur les droits des femmes.

POLITICS ON THE MARGINS IN TUNISIA Vulnerable young people in Douar Hicher and Ettadhamen

The report is divided into three sections. The first section is concerned with young people’s opinions of the revolution, in terms of its promises and let downs, and what it has changed and what it has not. It also aims to understand how young people interpret their situation in relation to the state and its institutions. The second section deals with young people’s involvements in civil society organisations (CSOs) and political parties, and investigates the types of collective action in which they have become engaged. The third section discusses Salafism and the effects of its firmand long-standing presence in the two neighbourhoods

EXPERIENCES AND PERCEPTIONS OF YOUNG PEOPLE IN TUNISIA The case of Douar Hicher and Ettadhamen

This survey is the first of its kind on the young people of Douar Hicher and Ettadhamen, two of the most densely populated areas in Tunisia. The report begins with an overview of the areas studied and outlines the methodology used. Findings are then presented according to respondents’ views of their area, their socio-economic background, educational status, employment status and attitudes towards work, their relationship with institutions and political life, and their attitudes towards Salafism and religion. The report finishes with some preliminary conclusions taken from

Marginalisation, insecurity and uncertainty on the Tunisian-Libyan border

This research does not claim to fully explain the complexity of the situation in the border region of southern Tunisia, a region that has been shaken, as have other regions, by a fluid situation on both sides of the border. Following this study, Ben Guerdane and Dhehiba will no doubt continue to be partially hidden from our view in the arrangements that are made and unmade between new and old players who may be local, national or transnational, and their conflicts over revenues, hegemony and legitimacy. More modestly, the challenge of this endeavour is to illuminate the dynamics at work from the perspective of the inhabitants by offering a dual quantitative and qualitative approach capable of reconstructing the inhabitants’ perceptions of their living space while presenting the structures that condition it

Preventing Radicalisation to Terrorism and Violent Extremism

In June 2016 the European Commission presented a new Communication, entitled ‘Supporting the prevention of radicalisation leading to violent extremism’ focusing on seven specific areas: 1. supporting research, evidence building, monitoring and networking; 2. countering terrorist propaganda and hate speech online; 3. addressing radicalisation in prisons; 4. promoting inclusive education and EU common values; 5. promoting an inclusive, open and resilient society and reaching out to young people; 6. the security dimension of addressing radicalisation; 7. the international dimension. The paper focuses on prevention, as well as establishing exchange at the local level. The work undertaken by RAN is taken into consideration in many of these areas, as well as in its key actions..

A Teacher’s Guide on the Prevention of Violent Extremism

The Guide was developed within the framework of UNESCO’s work on Global Citizenship Education and in response to the request of UNESCO’s Member States for assistance in strengthening their education sector responses to violent extremism. It seeks to help teachers to create a classroom climate that is inclusive, and conducive to respectful dialogue, open discussion and critical thinking. The publication also recommends resources to develop a deeper understanding of the phenomenon of violent extremism and responds to frequently asked questions. Whether discussions on violent extremism are pre-planned or not, a well-managed conversation on the subject should seek to reinforce skills that enable learners to participate more generally in civic life as informed global citizens. This implies ensuring that the information exchanged during the discussion, as well as the way the debate is handled, develop skills, attitudes and behaviours that foster mutual respect, critical thinking and a sense of belonging to a common humanity. The Guide will be complemented by a second guidance document, to be released in September 2016, targeting policy-makers within ministries of education. This tool will provide a set of resources that can help reinforce national capacities to address the drivers of violent extremism through holistic and pragmatic education sector-wide responses. The publication was peer reviewed by a host of international experts in the field of education, as well as Associated Schools Project Network (ASPnet) schools and students of the Teachers College of Columbia University.

The Roles of Women in Terrorism, Conflict, and Violent Extremism : Lessons for the United Nations and International Actors

The roles of women in international peace and security efforts have been underscored by the adoption of UN Security Council Resolution 1325 in 2000 and subsequent thematic resolutions on women, peace, and security issues. The roles of women as they relate to terrorism and counterterrorism issues, however, have remained less explored by policymakers and international counterterrorism actors. As the international community shifts from a reactive to a more preventive approach regarding terrorism and violent extremism, the need for a more comprehensive multistakeholder approach to addressing these challenges has become apparent. Yet, little attention has been paid to integrating a gender dimension into UN and many national efforts to address the problems of terrorism and violent extremism. This policy brief explores the conceptual and operational challenges in integrating a gender dimension into counterterrorism policy and programming and offers a set of recommendations for the United Nations and other actors to consider when developing effective and sustainable counterterrorism efforts.